Le lien maléfique (La Saga des sorcières, tome 1) – Anne Rice #141

Le lien maléfique - Anne RiceVue : Mais qui est cette mystérieuse famille Mayfair ? Les légendes et rumeurs entourant chacun de ces membres depuis des siècles sont-elles vraies ? Notamment, celles concernant les femmes. On dit qu’elles sont des sorcières, enfin, celles qui ont vu « l’homme », et qu’elles se transmettent leurs maléfiques pouvoirs. Rowan Mayfair, adoptée et emmenée loin des siens, il y a 30 ans, revient à La Nouvelle-Orléans sur les traces de son passé… La malédiction peut alors continuer.
C’est une fresque familiale riche en événements et personnages que nous dépeint Anne Rice avec cette saga littéraire. Ce premier livre nous raconte la genèse du clan Mayfair, plus de deux-cents ans de générations qui ont engendré la plus puissante des sorcières, Rowan Mayfair. Ce fut, lors de cette lecture, un vrai bonheur de retourner, par les mots, à La Nouvelle Orléans ; moi qui est tant aimé son atmosphère, ses rues d’un autre temps et ses maisons si colorées et à l’architecture si reconnaissable. J’étais déjà conquis. Ajoutez à cela mon attrait pour les sorcières et vous comprendrez qu’il m’était impossible de passer à côté de cette aventure. Même si le gigantesque arbre généalogique des Mayfair et les très nombreuses informations inondant ce roman peuvent être déroutants, l’histoire n’en demeure pas moins passionnante. Tous ces détails, ces flashbacks et autres éléments historiques apportent du relief qui ne participent qu’à ne rendre plus réel ce que nous lisons. J’avais le sentiment d’être dans la sublime maison de First Street, de boire du Champagne avec Stella Mayfair ou de voir l’homme dans le jardin. Anne Rice sait donner vie aux mots et arracher le lecteur à son quotidien pour l’inclure dans son histoire. Et j’ai aimé ça !
Ouïe : Le concerto de Beethoven pour violon et orchestre
Goût : Le ricin
Odorat : Le bois chauffé par le soleil
Toucher : Une émeraude en pendentif

Éditions : Pocket
Pages : 984
Prix : 10,70 euros

Publicités

Journal de lectures #53 – Une histoire de sorcières en attendant Halloween

La Saga des sorcières - Anne Rice JDL#53Bonjour lectrices, bonjour lecteurs !

Je sais, nous ne sommes que le 22 septembre et Halloween est dans un peu plus d’un mois, mais justement ! J’aime tellement cette fête que j’apprécie sa préparation. Comme certains d’entre vous le savent j’ai mon petit rituel familial d’Halloween. Et en plus, j’apprécie toujours lire durant octobre des livres susceptibles de m’effrayer ou de me faire voyager dans un univers de ténèbres et d’épouvante.

Je songe à des lectures depuis quelques semaines déjà… et je lirai bien le premier tome de La Saga des sorcières d’Anne Rice, Le Lien Maléfique.

Pour être honnête, je ne sais que peu de choses de cette histoire. On y suit au fil des siècles, une famille de sorcières, les Mayfair dont l’une des membres, Suzanne, engendre la « malédiction » en invoquant l’esprit Lasher. Cet esprit, dont il ne faut pas prononcer le nom (ça vous rappelle quelque chose ? ;-)), apporte aux élues la beauté et la richesse en plus de pouvoirs exceptionnels. Une sorcière le devient réellement lorsque sa mère meure. Et quand le tour de Rowan vient, la treizième sorcière, Lasher veut dire au revoir à sa condition d’esprit et souhaite s’incarner dans son futur enfant…

Ce qui me séduit, c’est que cela se passe à la Nouvelle-Orléans, une ville que j’adore et dont j’ai aimé l’atmosphère envoûtante et ensorcelante… Et puis Anne Rice a quand même écrit de nombreux romans fantastiques qui ont marqué la littérature comme Les Chroniques d’un vampire qui inclut Entretien avec un Vampire.

Et vous, avez-vous lu ou envie de lire La Saga des sorcières ?

Journal de lectures #19 – Magie et couture avec « Le Coeur cousu »

le-coeur-cousu

Bonjour lectrices, bonjour lecteurs,

Aujourd’hui, j’ai des envies de sorcellerie, d’amour et d’Histoire. On m’a parlé, il y a de ça quelques années, d’un petit bijou… Un roman à lire absolument. Un roman ensorcelant.

Il s’agit d’un livre passé inaperçu lors de sa sortie en 2007 et qui, par le bouche à oreille, a connu ensuite le succès.

Ce livre c’est Le coeur cousu de Carole Martinez. On y suit Frasquita Carasco, une jeune femme obligée de fuir avec ses quatre enfants, après avoir été jouée et perdue par son mari lors d’un combat de coqs. Elle parcourt alors l’Andalousie en ce début de XIXème siècle, aidant les gens qu’elle croise de ses bienfaits. Car Frasquita possède un don de couture très particulier qui se transmet de génération en génération.

Sans l’avoir lu, il se dégage de ce roman, une aura, quelque chose d’attirant et d’émouvant à la fois. Il est sur ma liste depuis très longtemps maintenant, le temps est venu…

Et vous, l’avez-vous lu ?