Deuils de miel – Franck Thilliez #111

Deuils de miel - Franck ThilliezVue : Le commissaire Sharko sombre peu à peu dans la dépression suite au décès de son épouse et de sa fille. Une femme retrouvée morte dans une église, entièrement rasée sans aucune blessure ni marque extérieure, l’oblige à se plonger dans une nouvelle enquête. Méticuleux, le meurtrier friand d’énigmes, semble avoir un projet machiavélique où la mort est partout. Cette enquête entraînera Sharko dans les ténèbres et la folie meurtrière les plus noires et le ramènera à ses propres démons.
Un thriller mêlant investigations et histoire personnelle pour mettre l’humain, ses démons, son passé, son évolution au centre de l’intrigue ; j’adhère ! Il est toujours intéressant dans ce genre de roman très noir de ne jamais oublier l’humain. Franck Thilliez sait tricoter des histoires comme ça. Retrouver Sharko fut très agréable aussi. Je l’avais rencontré dans Angor, un roman dont l’intrigue se passe bien plus tard que Deuils de miel. Avoir ce recul sur le personnage est enrichissant et j’aspire à lire les autres depuis le début. Je précise que les lire dans le désordre ne m’a posé aucun problème car les livres peuvent se lire indépendamment. J’ai d’ailleurs pu constater quelques similitudes comme les marchés souterrains, les ventes illégales et secrètes dont l’atmosphère glace le sang. Ces endroits me rappelle également la Cour des miracles d’In tenebris de Maxime Chattam.
Ouïe : Le cri du Sphinx à tête de mort
Goût : Le miel
Odorat : Les phéromones
Toucher : Des toiles d’araignées

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s